Haus am Gern, KlHaus, 2018, Foto / photo: Rudolf Steiner

KlHaus

1.12.2018-22.2.2022

Un projet de Haus am Gern

On trouve actuellement dans le jardin devant le Centre d’art Pasquart une petite maison, la «KlHaus». Pendant trois ans, il s’agira de collectionner et de rassembler ici ce qui se passera dans un autre lieu situé à 800 kilomètres plus au nord-est, ou plutôt, tout ce que cet autre lieu inspirera en terme de pensée d’image et de son. Ce lieu se situe sous la tonnelle d’un jardin familial de Leipzig. Il a été installé par Haus am Gern en 2005 sous la forme d’une salle blanche, sous le pavillon de la parcelle 266 de l’Association des jardins familiaux d’Anger-Crottendorf. Il a ensuite été nettoyé selon la norme «EN ISO 14644 contamination control standard» de la société Pro_Con, spécialisée dans le nettoyage des salles blanches, puis scellé et déclaré par Haus am Gern «ESPACE NON-HISTORIQUE». C’est le seul espace de ce genre sur notre planète.

www.hausamgern.ch

Actuellement @ KlHaus:

17.6.- 23.6.2019

Le temps d’une semaine, l’écrivain Antoine Rubin a pris ses quartiers dans la KlHaus. Apportant le strict minimum, il développe une réflexion autour de la vie dehors avec un toit au-dessus de la tête. Le temps passé sur place se traduit en journal qu’il augmente au fur et à mesure des jours avant de le restituer à la ville.

Les textes seront à disposition pour une lecture au KlHaus jusqu’à la mi-juillet.

PREKARIA – une opéra vidéo de Studio Prekär

Marie-Luise Lange & Jeroen Singer
Installation vidéo 3-canaux, env. 3h

Ouverture le 10.5.2019, 18h

Durée de l’exposition jusqu’au 16 juin 2019, Finissage à 17h

Comment une idée du passé se manifeste-t-elle dans le présent? L’installation vidéo PREKARIA examine la dichotomie et le mutisme qui accompagnent la transformation d’un système social. Des images déformées, des fragments et des lambeaux de conversations, de gestes et d’impressions émotionnelles s’entremêlent avec des chants choraux abstraits et des chants d’opéra improvisés. Le matériel documentaire est interprété de multiples façons et fait l’objet d’une transformation efficace. L’objectif du travail n’est pas la recherche de la vérité, mais la tentative de rendre une expérience tangible. Cela ne signifie pas seulement l’expérience des autres, mais aussi la difficulté de réarranger l’image déformée de l’histoire en soi-même.

Catalogue avec DVD by Edition Haus am Gern

supported by videocompany.ch

PRECISION AND RECALL
Hartmut Abendschein
Suchbewegung in der Ordnung der Dinge
16.3.-13.4.2019, Finissage 13.4.2019, 17:00

14.4.2019, 17:00 @ KlHaus:

DER GESCHICHTSFREIE RAUM UND DER APFELBAUM
Eine botanisch architektonische Fabel by Helmut Dick, vorgetragen von Helmut Dick und Vera Trachsel.

Im gesunden Hier und Jetzt haben Apfelbäume möglicherweise, und Räume ganz sicher kein Bewusstsein. In einem der unzähligen, nirwanischen Subräume allerdings – die zueinanderkommend zu einer Art Brummton verschmelzen – ist nicht nur jede erdenkliche und noch nicht gedachte Konstellation vorstellbar, sondern geradezu logisch: Bäume und Räume wissen wer sie sind und sprechen … sogar miteinander.

Der Geschichtsfreie Raum und der Apfelbaum @ Leipzig, 30.5.2016

La réalisation de KlHaus a été rendue possible grâce aux contributions bénévoles d’un grand nombre d’entreprises et d’hautes écoles.

Un grand merci à:

BFH, Höhere Fachschule Holz Biel/Bienne