1970-01-01T00:00:00+00:00
Lade Événements
Cet Événement est passé

LINUS BILL + ADRIEN HORNI

Heredity Paintings

15.4.-10.6.2018

Les travaux du collectif biennois Linus Bill + Adrien Horni (les deux *1982, CH) sont le fruit d’un processus d’échanges dynamique qui se reflète particulièrement dans leur dernière série Heredity Paintings. Stimulés par certaines de leurs anciennes œuvres qu’ils avaient écartées, les artistes prélèvent des éléments de ces images qu’ils transfèrent sur ordinateur. À l’aide de logiciels de traitement d’images, Bill et Horni transforment à tour de rôle ces fragments de photographies avant de se renvoyer les fichiers pour la suite de leur travail collaboratif. Ils inversent les couleurs complémentaires, distordent les formes et expérimentent avec les pinceaux. Les effets inattendus du traitement numérique ainsi que le renoncement individuel à un contrôle intégral du processus de création artistique renvoient à l’intérêt que les artistes ont pour l’imprévu. Pour cette exposition, Bill et Horni ont sélectionné parmi plus de 1500 modèles une vingtaine de variantes qu’ils ont transposées en peinture et sérigraphie sur toile. Par la répétition, la modification et la superposition, les artistes examinent le concept d’«hérédité» (Heredity) et questionnent par ce biais la parenté entre les motifs qui surviennent de façon disparate dans plusieurs de leurs travaux. Au travers des différentes œuvres, ces formes développent une existence propre, échappant ainsi à toute lecture univoque.

Les motifs protéiformes des peintures de Linus Bill + Adrien Horni se maintiennent dans un équilibre précaire. Ils semblent évoluer directement devant nos yeux et échappent à notre regard. Une certaine instabilité et en même temps une vivacité anime les textures au caractère ambivalent ainsi que les formes, qui rappellent parfois des motifs de bandes dessinées. Les fragments d’images aux couleurs vives semblent ne pas avoir pour intention de s’attarder au sein de l’image et n’y être que de passage. Bien que ces compositions soient abstraites, les motifs picturaux apparaissent comme des créatures originales. L’aspect esquissé des œuvres vient, quant à lui, renforcer leur fluidité présumée.

Le mouvement au sein de l’image trouve son pendant dans la dynamique du processus de création, et soulève la question de la provenance de ces travaux. Le groupe d’œuvres Heredity Paintings constitue la plus jeune génération d’une famille qui descend de trois mêmes peintures. Bill et Horni qualifient celles-ci de «peintures-mères». Il s’agit de peintures réalisées de manière traditionnelle qui n’ont pas subsisté à l’épreuve du temps et mènent depuis une existence solitaire et souterraine au dépôt. Par la photographie et la retouche sur ordinateur de fragments de ces peintures délaissées se déploie une productivité qui a pour résultat des centaines de nouvelles versions picturales.

Le concept de parenté se manifeste également dans ce qui relie les œuvres entre elles. Leur manière de travailler, fondée sur des procédures bien déterminées et le partage des responsabilités, en est la condition préalable. À l’aide de Photoshop, les artistes retravaillent les motifs et les déforment à tel point que leur état d’origine devient méconnaissable. Tel un match de tennis, Bill et Horni se renvoient les fichiers numériques et créent ainsi les compositions multiformes. Le rigoureux procédé de sélection a pour conséquence que seule une infime partie des images résultantes se retrouve transposée dans le format 190 x 140 cm. C’est surtout en observant l’ensemble de ces peintures dans la monumentale Salle Poma que l’on prend conscience que les différentes variations des motifs picturaux appartiennent aux mêmes peintures-mères. La dimension temporelle liée aux œuvres devient palpable et la narration qui s’installe entre les images renvoie au thème central de l’hérédité.

Alors qu’Adrien Horni possède une formation de graphiste et Linus Bill de photographe, les deux artistes ont opté, dès leur première collaboration, la réalisation de la publication La deuxième chance (2011), pour le médium de la peinture. Leurs premières œuvres se caractérisent par une simplicité esthétique et s’inscrivent dans le sillage des travaux d’artistes comme Ellsworth Kelly ou Ray Parker. Les artistes s’étaient alors intéressés aux représentations et conceptions de l’art, telles qu’elles circulent dans la mémoire collective. Leurs derniers travaux se distinguent cependant par leur caractère plus complexe et hétérogène. Un choix délibéré de la part du duo qui cherche à se distancier de toute référence liée à l’histoire de l’art afin d’élaborer un vocabulaire qui lui est propre, tourné vers l’avenir. L’interaction entre langage visuel numérique et pictural y est manifeste et renvoie aux talents techniques du collectif.

Avec humour, Linus Bill + Adrien Horni comparent leur travail déjà bien rodé à un camp de formation, à la suite duquel ils parviendront, peut-être, à produire une «vraie» peinture. Une situation qui confère de nouvelles impulsions à leur approche peu conventionnelle, mais n’échappe pas pour autant à une certaine ironie. Les deux artistes démontrent, avec leur plus importante exposition individuelle jusqu’ici, que l’histoire de la peinture continue de s’écrire et laisse pousser de nouvelles branches à son arbre généalogique.

Commissaire de l’exposition

Felicity Lunn, directrice Centre d’art Pasquart


Visites guidées

Je 3.5.2018, 18:00     (dt)   Felicity Lunn, Direktorin Kunsthaus Pasquart

Je 17.5.2018, 18:00    (fr)    Kathleen Vitor, historienne de l’art

Entretien avec les artistes

Je 31.5.2018, 18:00    (dt/fr)     Linus Bill et Adrien Horni s’entretiennent avec Felicity Lunn


Linus Bill + Adrien Horni, Heredity Paintings, 2017/2018, Siebdruck und Acryl auf Leinwand / sérigraphie et acrylique sur toile; Ausstellungsansicht / Vue d’exposition / Exhibition view Pasquart 2018; Foto / Photo: Gunnar Meier; Courtesy the artists and Galerie Allen, Paris and Ellen de Bruijne Projects, Amsterdam
Linus Bill + Adrien Horni, Heredity Paintings, Ausstellungsansichten / vues d’exposition / exhibition views Pasquart 2018, Fotos / photos: Julie Lovens

Durant l’exposition au Centre d’art Pasquart, Linus Bill + Adrien Horni présentent simultanément des copies des Heredity Paintings à La Salle de bains à Lyon. Le samedi 2 juin 2018, un bus a amené les visiteur-euse-s de La Salle de bains jusqu’à Bienne.

www.lasalledebains.net

Linus Bill + Adrien Horni, Heredity Ersatz Paintings, Ausstellungsansichten / vues d’exposition / exhibition views La Salle de bain, Lyon 2018, Fotos / photos: Jules Roeser